Actualites ACCEO

Toutes les informations qui peuvent vous intéresser

Retour aux actualités

Les opportunités énergétiques de 2020

Les solutions pour anticiper vos obligations et financer la valorisation vos biens en 2020

Publié le: 28 - 02 - 20

Ce début d’année 2020 est riche en nouveautés liées au domaine de l’énergie dans les bâtiments. Qu’il s’agisse de nouvelles obligations ou d’opportunités de financement à saisir, tous les bâtiments sont concernés, quelles que soient leurs typologies. 


Audit obligatoire pour les passoire thermique:

La loi sur l’énergie et le climat prévoit, pour les copropriétés ayant des logements disposant d’un DPE en lettre F ou G, un plan d'action imposant à partir de 2022 la remise d'un audit énergétique aux acheteurs de ces biens et leur rénovation avant 2028.  L’audit n’étant pas encore obligatoire cette année, les aides gouvernementales (CITE et « Ma Prime Renov’ ») peuvent permettre de financier jusqu’à 3/4 de son coût pour une copropriété.


Financement d'isolation de qualité : 

Cette année encore les Certificats d’Economies d’Energie (CEE) permettent de financer jusqu’à 100% des travaux d'isolation des combles ou de calorifugeage des réseaux de chauffage ou d'eau chaude.Bien entourée, il est donc possible en 2020 de réaliser jusqu’à 30% d'économie d'énergie à moindre coût. 


Audit de fin de décennale : 

En 2020 c'est l'assurance décennale des immeubles livrés en 2010 qui prend fin. Avant cet arrêt, il est conseillé de réaliser un audit pour identifier les pathologies pouvant être prises en charge par l'assurance. Cet audit est aussi l'occasion d'obtenir un outil de gestion optimal pour hiérarchiser, budgétiser et optimiser les travaux a réaliser au cours de s 10 prochaine années. 


Schéma directeur pour Décret Tertiaire :

Le Décret Tertiaire du 23 juillet 2019, impose aux bâtiments tertiaires du public et du privé, une réduction des consommations d’énergie de 40% d’ici 2030 et jusqu’à 60% avant 2050. En cas de non respect des obligations les assujettis s'exposent à la publication de leur nom sur une liste noir et à une amende de 7500€/bâtiments. Mais en réalisant quelques démarches avant le 30/09/2021, il est possible de moduler à la baisse les objectifs à atteindre en faisant réaliser un dossier technique à un professionnel. 


Si ces sujets vous intéressent retrouvez plus d'informations dans votre espace membre gratuit.